×

Avertissement

JFile::read : impossible d'ouvrir le fichier

La réduction des contrats aidés dans le secteur marchand est préjudiciable à nos entreprises et à l'économie réunionnaise en général

Fin juillet, le Ministre de l’Action et des Comptes Publics, et la Ministre du Travail ont annoncé une probable diminution du nombre de contrats aidés afin de garantir la stabilité budgétaire de La France en 2018.

 

La Réunion est durement touchée par le fléau du chômage et nous restons le département où le taux chez les moins de 25 ans est le plus élevé de France.

 

La Réunion, portée par une légère croissance due essentiellement aux secteurs de la canne sucre et du BTP, reste néanmoins une économie basée sur les petites et moyennes entreprises (PME) et les très petites entreprises (TPE). Plus de 90% des entreprises à La Réunion comptent moins de 10 salariés.

 

La Réunion a une économie fragile, et les contrats aidés dans le secteur marchand sont une chance pour bon nombre de PME et TPE car ils permettent de pouvoir créer de l’emploi dans une économie atone. Les emplois aidés dans le secteur marchand ont démontré leur capacité à insérer durablement dans le marché du travail avec plus de 57% de bénéficiaires. C’est donc un véritable outil d’insertion, qui vient compléter la contribution financière et les efforts de formation du Conseil Régional.

En effet, de 2013 à 2016, le Conseil Régional a cofinancé avec l’Etat 1800 emplois d’avenir. à ce chiffre s’ajoute prés de 4000 contrats CUI/CAE sur un montant total de 44 000 emplois aidés sur le territoire.

 

Les entrepreneurs réunionnais ont besoin de ces dispositifs pour consolider leur entreprise, leur permettre de se développer et d’insérer les jeunes touchés par le chômage.

 

Nous sommes une île sur la voie du développement économique mais nous sommes toujours un département fragile. Nous avons besoin de toutes les mesures économiques pouvant aider les entrepreneurs réunionnais à se battre et à maintenir leurs activités.

 

Pour faire entendre d’urgence ses arguments et souligner notre situation économique particulière, la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion proposera une motion à ses élus qui sera transmise au Président de la République, au Premier Ministre et aux Ministres concernés.

 

Communiqué de presse - Contrats aidés - 09/08/2017

  • VIDÉOS

  • ZOOM SUR

Siège de la Chambre de Commerce et d'Industrie de La Réunion

Adresse : 5B rue de Paris CS 31023 97404 Saint Denis Cedex

Téléphone : 0262 94 20 00

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.